Blabla divers

Même les princesses sont victimes de violences conjugales..

juillet 11, 2014
Violence conjugale

Un article léger sur un sujet qui n’est pas à prendre à la légère : les violences conjugales.

 

L’artiste Saint Hoax vient de lancer sa nouvelle campagne Triste à jamais qui met en scènes des princesses Disney victimes de violences conjugales!

 

Quoi de mieux que de prendre l’idole des jeunes filles pour illustrer les violences conjugales!

 

Ainsi on peut donc voir Ariel alias La Petite Sirène avec un visage boursouflé de coup

Violences conjugales

La campagne “Triste à jamais,” de l’artiste Saint Hoax, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Ariel

 

Ou encore Cendrillon au visage tuméfié

Violences conjugales

La campagne “Triste à jamais,” de l’artiste Saint Hoax, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Cendrillon

 

Et enfin la sublissime Jasmine

Violences conjugales

La campagne “Triste à jamais,” de l’artiste Saint Hoax, pour dénoncer les violences faites aux femmes. Jasmine

 

Ont peux lire sur les affiches “Quand est-ce qu’il a arrêté de vous traiter comme une princesse?”

Saint Hoax explique que le but de la série d’affiches et d’encourager les victimes à signaler leur cas pour que les autorités empêchent que cela se reproduise. Il explique également que les princesses de Disney sont perçues comme des femmes idéales. Elles appartiennent à un monde de contes de fées où elles sont vouées au bonheur éternel. Mais qu’est-ce qui vient après le bonheur éternel?

 

Violences conjugales en chiffres :

 

Une femme meurt tous les trois jours de violences conjugales en France

 

mais aussi

 

Un homme meurt tous les dix jours de violences conjugales en France

 

Depuis le 1er juin 2006, un numéro de téléphone spécial permet aux victimes de violences conjugales d’entrer en contact avec un service spécialisé : 3919 ! A savoir que les violences conjugales partent bien souvent du même point de départ : alcool, la jalousie ,une séparation ou bien encore une dispute.

Trop de femmes et d’hommes n’osent pas se confier et informé les personnes pouvant les aider qu’ils sont victimes de violences conjugales, alors parfois c’est à un membre de la famille ou à un/une amie de l’aider et de l’encourager à appeler le numéro mis en place!

 

Dans le même genre et toujours en s’aidant des personnages de Disney Saint Hoax avait fait une campagne contre les abus sexuels intitulée Journal d’une Princeste !

Voici une de ses illustrations :

Violences Conjugales

La campagne “Journal d’une Princeste” de l’artiste Saint Hoax, pour dénoncer les abus sexuels

 

Personne n’est à l’abri de tomber un jour sur un compagnon violent alors il faut toujours guetter les moindres gestes de violences et savoir partir à temps. Ma mère m’a toujours dit si un homme te gifle une fois il recommencera autant de fois qu’il le voudra.

 

Une campagne choc pour un sujet choc !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 Comments

  • Reply Christel Llyna Lô juillet 11, 2014 at 6:56

    Désolé, Moi je trouve pas c’est ‘idéale de prendre le princesses de dessins animées pour parler et montrer la violence, c’est bien d’en parler au contraire mais je trouve que de prendre personnage inventés reviens a dire que ca peut arriver que des personnes inventés.
    L’intention est bonne mais la facon j’adhere pas !
    Ce n’est que mon avis of course

    • Reply Laura juillet 11, 2014 at 7:05

      Ah bon ? Moi je trouve au contraire que c’est bien , que justement la vie n’est pas un compte de fée et que même dans les comptes de fées il peut y avoir un hic.
      Après oui on voit surement les choses autrement 🙂

  • Reply diamanta0801 juillet 11, 2014 at 6:57

    Une campagne que je trouve vraiment bien faite !! Merci pour cet article ! Il est important que ça tourne !

    • Reply Laura juillet 11, 2014 at 7:03

      Merci pour ton commentaire 🙂
      N’hésite surtout pas à partager , si ça peut aider quelques personnes ce sera toujours ça de gagné

  • Reply Benedicte Motte juillet 11, 2014 at 6:59

    coucou laura
    j’ai ete moi meme victime de violences conjuguales j’ai ete battue (visage tumefié), mordue aux poignets, menacée de coups de couteaux
    je peux t’assurer quand ca nous arrive on a honte d’en parler meme à ses proches, j’ai une soeur gendarme elle est pourtant confrontée regulierement à ces cas et je n’arrivais meme pas à lui en parler, quand ca n’allait pas je ne repondais pas au telephone,
    ma soeur et ma mere ont fini par le savoir lors d’une visite, ma soeur est devenue blanche comme un linge
    mais souvent pour faire comprendre à notre entourage on lance un appel au secours en faisant une tentative de suicide ce que j’ai fait
    on a honte de ce qui nous arrive

    j’avais lu un livre tres bien fait sur les violences conjuguales je te cherche le titre et je le poste à la suite de ton article

    • Reply Laura juillet 11, 2014 at 7:03

      Coucou ma belle,
      Oh je ne savais pas :/
      J’ai vécu ça aussi mais pas très longtemps car j’ai mis les olà mais c’est sur qu’on à honte!
      Sa c’est bien vrai!

  • Reply Stephanie Cardoso juillet 12, 2014 at 9:39

    moi j’avais 16 ans (battue, bleu sur le corps (il savait deja qu’il ne fallait pas toucher le visage pour que personne ne le voit) , sequestrée ) et on s’en remet pas du tout, meme avec la famille qui nous soutient, on remonte peu la pente apres une telle souffrance. mais cette campagne me plait bien car c’est vrai nous les filles ont pense toujours au princesse au moins la sa choc et tant mieux
    bel article

    • Reply Laura juillet 12, 2014 at 10:30

      C’est vrai je pense qu’on ne peux jamais se remettre de ce genre de chose, c’est comme pour un abus sexuel c’est graver à jamais et on est toujours méfiant :/
      Ravie que cette campagne te plaise 🙂

    Un petit mot d'amour ?

    %d blogueurs aiment cette page :